Améliorez vos performances de mixage audio en apprenant à utiliser un logiciel de mix Dj.

Certains logiciels de mixage audio sont connus pour leur qualité professionnelle, leur facilité d’utilisation et leurs fonctionnalités gratuites. Dans certaines applications comme dans Serato, Rekordbox ou virtuelleDj, vous pouvez mixer plusieurs pistes audio d’environ 2 à 4 ou plus, provenant du disque dur(interne/externe) de votre ordinateur. Leur utilisation dans la plupart des cas est assez simple car ils sont destinés aux amateurs de DJ à mixer. Ils peuvent également vous procurer de nombreux effets.

Étapes à suivre avant d’utiliser un logiciel DJ

1. Assurez-vous que votre matériel est configuré

Même si en général ce type de logiciel est moins gourmand en ressources, il faut au préalable vérifier la puissance de votre ordinateur. En effet, il vous suffit de bénéficier du fonctionnement optimal de toutes les fonctions du logiciel que vous avez choisi. Pour le savoir, reportez-vous aux spécifications fournies par le fabricant du programme. Mais en général, il faut 2 à 4 Go de RAM, 20 à 30 Go de mémoire libre, une carte son externe compatible DirectX ou CoreAudio.

2. Familiarisez-vous avec l’interface du logiciel

Pour ce faire, vous devrez lancer le programme. Dans certains cas, vous devrez choisir une interface plus ou moins complexe pour donner au programme un look spécifique. Pour commencer, nous vous recommandons d’utiliser la plus basique de la liste des options pour une manipulation plus facile. En effet, ce type de logiciels possède plusieurs fonctionnalités qui nécessiteront de vous familiariser avec celles-ci pour mieux les utiliser.

Les premiers pas lors de l’utilisation d’un logiciel DJ

1. Importer de la musique ou des pistes

Généralement, lorsque vous lancez un logiciel DJ pour la première fois, il vous sera demandé de définir une bibliothèque musicale ou des dossiers contenant tous vos morceaux.

A Lire aussi :  Tout savoir sur les formats audio les plus adaptés à la musique en 2024.

2. Apprenez les bases

Au début, il faut d’abord connaître les principaux composants du logiciel situé généralement juste au-dessus des platines Dj virtuelles.

Les formes d’ondes actives : Peuvent être visualisées sous une petite fenêtre rectangulaire. Ils apparaissent souvent sous forme de pics et de vallées bleus ou rouges lors du chargement d’une chanson. Ce sont donc des ondes dynamiques représentant des vibrations se déplaçant de droite à gauche. Avec ceux-ci, il vous sera plus facile de suivre la progression de vos chansons et de les synchroniser plus facilement. La petite fenêtre en question s’appelle Computer Beat Grid ou CBG. Vous pouvez glisser et déposer pour créer de la musique.

Les platines ou decks: pour eux, ils représentent les parties physiques du contrôleur Dj. Par défaut il y en a deux, mais pour certains logiciels il est possible d’en ajouter plusieurs, souvent de couleurs différentes. Les platines gauche et droite vous permettent de synchroniser ou de basculer entre les chansons en fonction de ce que vous souhaitez remixer.

3. La table de mixage

La table de mixage est l’élément qui permet d’effectuer les réglages de base. Il est généralement situé entre ou sous les panneaux. Vous pouvez régler le gain (volume d’entrée), le volume de sortie, les aigus, les médiums ou les basses. Vous pouvez également équilibrer le son de deux chansons dans la platine.

4. Boutons de commande principaux

Dans la plupart des cas, des mots sont disponibles à côté des boutons pour vous aider à connaître leur fonction. Mais en général, les boutons suivants sont disponibles sur votre platine DJ virtuelle.

  • Par exemple, un bouton lecture/pause vous permettra de démarrer et de mettre en pause.
  • Le bouton stop vous permettra de stopper la lecture.
  • Beatlock vous permettra de verrouiller le tempo ou le rythme de votre chanson. Cela vous permettra également de synchroniser d’autres chansons sur le même tempo.
  • Pitch vous donnera la possibilité de changer le tempo de votre musique de manière temporaire ou permanente.
A Lire aussi :  Serato DJ pro 3.1.3: 8 raccourcis clavier à connaitre par cœur.

Mixez avec votre logiciel DJ

Voici les étapes pour faire un mixage audio ou bien mixer avec votre logiciel Dj:

  • Organiser les morceaux: Par exemple, pour certains programmes il est possible de paramétrer un filtre selon le style de musique. Vous pouvez également les trier selon différents critères comme le BPM ou le Beat Per Minute, leur clé, etc. Les possibilités sont presque infinies.
  • L’utilisation du Crossfader : Permet de passer d’une chanson à une autre, ou plus précisément, d’une platine à une autre. Si vous positionnez cette commande sur le centre de ses réglages, vous entendrez les deux morceaux de musique que vous faites passer.
  • La synchronisation: se fait grâce à une fonction dédiée en appuyant sur le bouton « Sync » habituellement disponible sur les logiciels Dj. Ce dernier analysera chaque BPM des morceaux et effectuera ainsi la synchronisation.
  • L’égalisation des morceaux: Principalement réalisé par la table de mixage avec ses réglages. Il est donc essentiel de s’y habituer pour pouvoir bien reproduire le son. Le menu des effets vous permettra de perfectionner vos réglages d’égaliseur.
  • Les effets: Vous trouverez des fonctions telles que le delay, le flange et le mixeur. Certains logiciels peuvent proposer des effets plus complexes comme Beatgird ou Slicer. Sachez également que d’autres effets peuvent être trouvés sur Internet selon le programme que vous utilisez.
  • Le Sampler: De son côté, il vous permettra d’intégrer des parties de chansons dans d’autres parties. Vous pouvez même intégrer des sons MP3 de votre propre création, comme des voix ou des phrases courtes. Sachez qu’un sampler doit être créé pour la reproduction en boucle lors du mixage de musique.
  • L’analyseur BPM: c’est un outil qui permet de prioriser un morceau par rapport à sa vitesse. Avec certains logiciels, il est possible de scanner toutes les musiques contenues dans un dossier pour obtenir leur BPM. Vous aurez ainsi une ou plusieurs playlists de chansons avec la même vitesse de battement.
A Lire aussi :  Comment préparer des pistes à utiliser avec les stems de Serato 3.1.1

Conclusion sur comment faire un mixage audio

  • Pour créer un mixage audio ou un remix satisfaisant, nous vous recommandons de créer une boucle en utilisant seulement une petite partie de la piste. Sur ce, mixez sur la deuxième platine avec les autres morceaux. Vous pouvez également utiliser le Sampler pour créer des remix sympas.
  • Si vous souhaitez utiliser uniquement les fonctions de base d’un logiciel, privilégiez la version gratuite qui possède généralement pas mal de fonctions.
  • Effectuer une synchronisation manuelle est parfois plus efficace que d’utiliser la fonction Beatlock. En effet, cette dernière peut poser des problèmes lors du mixage, notamment lorsque les morceaux ont des BPM significativement variables.

Un commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!