SeratoDJ PRO: Configuration requise sous macOs et Windows

Introduction

Serato DJ Pro fait partie des logiciels DJ les plus populaires. Il a été inventé et conçu pour répondre à une demande de pouvoir créer et organiser un programme musical très facilement et de faire valoir ses talents de DJ avec son ordinateur et un contrôleur ou table de mixage dédié et compatible.

L’histoire de Serato DJ

À la fin des années 90 il faut savoir que tout le monde faisait de la recherche pour sortir la première interface DJ qui contrôlerait un ordinateur depuis ses platines aussi bien par du timecode que par des moyens optiques ou encore numérique.

C’est en 2003 que la marque Stanton cherche un logiciel pour l’associer à un boîtier et se tourne donc vers le leader du moment et s’associe avec Native Instruments qui propose un logiciel de mix encore utilisé aujourd’hui et achète la technologie que l’on appelle DVS qui est détenu par la société N2IT qui en détient le brevet

Est donc né de cette collaboration la première interface appelé finale scratch.

Cette technologie a été développée à l’aide de Jon Aquaviva et Richie Hawtin, deux DJ reconnus de l’époque. Après quelques évolutions, finale scratch a disparu. En effet, la collaboration entre Stanton et Native Instruments a cessé.

Les origines de Serato : Tout commence par du besoin bien précis de Steve West, un étudiant à l’université d’Auckland en Nouvelle-Zélande qui est bassiste au début des années 90. Afin d’apprendre ces lignes de basse, il cherche un moyen de ralentir la musique sans en changer la tonalité. C’est en 1997 qu’il crée avec son collègue AJ Bertenshaw, un algorithme qui donnera naissance au plugin « Pitch n Time » pour le logiciel pro tools.

A Lire aussi :  Profitez de la meilleure expérience de streaming avec Tidal music sur SERATO et REKORDBOX.

Parallèlement en 1996 James Russel étudiant lui aussi à l’université d’Aukland rechercher des méthodes de contrôle de la lecture audio numérique à l’aide de platines. Steve West lui suggère donc qu’il pourrait s’appuyer sur une tonalité de contrôle sur le disque. 

C’est donc au début de 1998 qu’est fondé Serato et c’est en 2002 que la première commercialisation du logiciel appeler scratch live voit le jour par une association avec la marque Rane qui produira les boîtiers SSL permettant la communication du logiciel avec des platines DJ.

La Force de Serato est qu’ils sont très à l’écoute des besoins des utilisateurs. Ils font donc évoluer constamment leur logiciel en fonction. D’où aujourd’hui le logiciel Serato DJ.

Quelle est la configuration minimale requise ?

Comme tout logiciel, le constructeur préconise des configurations minimales de votre ordinateur pour utiliser correctement le logiciel, optimiser son utilisation et son fonctionnement.

Voici les configurations minimales requises pour pouvoir installer et activer le logiciel Serato DJ Pro :

Mac

Spécifications recommandées ?

Pour une configuration DJ typique utilisant les paramètres Serato par défaut

Année2017 ou plus tard


ProcesseurIntel Core i5 ou Apple M1/M2 ou supérieur


Mémoire8 Go ou plus

A Lire aussi :  Davinci Resolve 18.6: Le logiciel de montage vidéo disponible gratuitement.

Stockage15 Go ou plus d’espace disque disponible (SSD)


Système opérateurmacOS :13 Ventura12 Monterey11 Big Sur


Spécifications de haute performance

Pour les tâches exigeantes telles que le scratch à faible latence, la diffusion en direct, le mixage avec trois platines ou plus ou l’utilisation de Serato Video


Année2018 ou plus tard


ProcesseurIntel Core i9 ou Apple M1/M2 ou supérieur


Mémoire16 Go ou plus


Stockage15 Go ou plus d’espace disque disponible (SSD)


Mémoire vidéoGPU 4 Go ou 14 cœurs ou supérieur


Système opérateurmacOS :13 Ventura12 Monterey11 Big Sur

Windows

Spécifications recommandées ?

Pour une configuration DJ typique utilisant les paramètres Serato par défaut


ProcesseurIntel Core i5 de 6e génération ou AMD Ryzen 5 série 3000 ou supérieur

AVX requis


Mémoire8 Go ou plus


Stockage15 Go ou plus d’espace disque disponible (SSD)


Mémoire vidéo512 Mo dynamiques/partagés (1 Go dédié ou supérieur pour Serato Video)


Système opérateurFenêtres :1110


Spécifications de haute performance

Pour les tâches exigeantes telles que le scratch à faible latence, la diffusion en direct, le mixage avec trois platines ou plus ou l’utilisation de Serato Video


ProcesseurIntel Core i9 de 8e génération ou AMD Ryzen 7 série 5000 ou supérieur

AVX requis


Mémoire16 Go ou plus


Stockage15 Go ou plus d’espace disque disponible (SSD)


Mémoire vidéo2 Go dédiés ou plus


Système opérateurFenêtres :1110

Soyez sans crainte si vous ne répondez pas aux critères de configuration minimale recommandés, cela concerne ici la dernière version du logiciel Serato DJ Pro. Vous pouvez tout à fait vous diriger vers une version antérieure qui présente généralement les mêmes fonctions d’utilisation.

A Lire aussi :  Vous recherchez les meilleurs logiciels Dj pour améliorer vos performances ?

Pour trouver une version antérieure, rendez-vous dans la partie Download du site de Serato DJ : https://serato.com/dj/pro/downloads/archive

Vous retrouverez toutes les versions du logiciel Serato depuis sa création, de la version 1 à la plus récente. Lorsque vous cliquez sur une version, vous pouvez accéder à ses recommandations de configuration minimales requise par l’onglet « System requirements« 

Il ne vous reste plus qu’à choisir la version la plus adaptée à la configuration de votre ordinateur.

Comment télécharger la dernière version du logiciel ?

Si vous achetez des tables de mixage ou des contrôleurs déjà compatibles avec Serato DJ Pro, vous avez dû obtenir un CD d’installation directement avec votre produit. Malheureusement, souvent, la version présente du CD est un peu ancienne. Le mieux est d’aller récupérer le fichier d’installation directement sur le site de Serato qui propose la dernière version. Et pour savoir comment installer SeratoDj cliquez-ici


4 commentaires

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!