Découvrez le nombre d’heures idéal d’entraînement DJ pour atteindre votre plein potentiel.

Révélez le secret du nombre d’heures d’entraînement DJ idéal pour devenir un professionnel ça concerne tous les catégories des Dj’s, vous vous demandez probablement combien de temps vous devriez passer à vous entraîner chaque semaine.

Aussi, combien de temps consacrez-vous à la formation, c’est-à-dire à apprendre de nouvelles techniques de mixage dj et de production musicale, à parler à d’autres passionnés, à suivre des cours…

Donnez plus ou moins de temps selon vos objectifs à atteindre, le temps dont vous disposez et l’importance de vos passions dans la vie.

Bien sûr, dans un monde parfait, le maximum de temps serait idéal, mais par contre la plupart d’entre nous, nous n’avons probablement pas assez de temps.

Comment optimiser votre emploi du temps :

1. Si le mix est un hobby dans votre vie :

Vous ne visez pas à devenir un DJ professionnel et que vous mixez juste pour le plaisir, mixer 2 à 5 heures par semaine peut être un bon choix.
Si vous y passez moins de 2 heures par semaine, vous ne progressez probablement pas et ça peut être frustrant.
En deuxième mi-temps, on a peu de temps pour jouer deux sets.
En effet ajouté la recherche de nouvelles chansons, la distribution de mix, la popularité croissante et la formation théorique, et ces deux heures ne suffisent tout simplement pas.
Essayez de vous réorganiser pour atteindre 4 à 5 heures de mixage par semaine c’est bon pour le moral et la motivation.

2. Si vous envisagez de devenir DJ professionnel ou de faire du mixage de niveau avancé:

L’objectif est de 3 heures de pratique « effective » par jour, 3 heures que vous pouvez réellement passer sur la platine.

Cela comprend les aspects théoriques (cours de mixage, solfège, etc.), ensuite la préparation du répertoire puis les recherches de nouvelles chansons, et même les aspects événementiels professionnels (recherche de réservations, tâches administratives, organisation, logistique, etc.)
Une pratique régulière est bénéfique (quotidiennement, c’est mieux) pour développer l’automatisme, perfectionner la technique et se souvenir des sons. Au fond limitez toujours le volume de vos haut-parleurs et de vos écouteurs pour protéger votre audition !
N’oubliez jamais que c’est l’outil n°1.

A Lire aussi :  L'impacte de l'intelligence artificielle dans l'industrie de la musique pour le DJ

3. Une histoire de « ratio » :

Peu importe le temps que vous passez à mixer chaque semaine, c’est toujours une bonne idée de garder un certain « ratio » entre apprentissage théorique et pratique concrète c’est-à-dire passer environ 10 à 20 heures à apprendre et à pratiquer l’aspect « pratique extérieure sur platines » (théorie musicale, création de listes de lecture et de DJ sets, construction de collections de pistes, préparation de performances, etc.) doit passer votre temps d’entraînement réel sur les platines.
Absolument rien ne peut remplacer votre propre expérience pratique… 

4. Conclusion

Pour pouvoir anticiper correctement ta session de mixage, il est important de s’organiser quant à nous les bonnes habitudes doivent se prendre dès le départ pour éviter les galères.

Laisser un commentaire