Apprenez à câbler une platine DJ avec notre guide détaillé.

Pour pouvoir pratiquer son activité, il est primordial de maîtriser la connexion et la configuration de son équipement DJ. D’ailleurs, avant d’apprendre les techniques de Mix, il est essentiel de comprendre le chemin du son, de choisir les câbles appropriés et de bien configurer sa platine.

Vous ne pourrez pas utiliser votre platine sans avoir une connaissance approfondie du câblage, des branchements et de la configuration de votre matériel, ce qui vous empêchera donc d’exercer votre art en public.

En outre, grâce à la maîtrise de ces diverses compétences, vous pourrez faire face à tous les problèmes ou pannes qui pourraient survenir pendant vos services.

Comment câbler une platine DJ et maîtrisez les connexions audio pour des performances musicales exceptionnelles.

1. Le signal audio

Afin d’assurer un câblage adéquat de sa platine DJ, il est essentiel de comprendre d’abord le parcours effectué par le Son dans les divers éléments. Voici un arrangement sonore :

  • Le son est issu de la platine.
  • Le fichier musical sort de la platine (OUT), puis est transféré dans une piste de la table de mixage grâce à une entrée IN.
  • Cette connexion est réalisée à l’aide de câbles dits RCA.
  • Finalement, le signal provenant de la table de mixage est transmis aux haut-parleurs via le MASTER OUT, ce qui est écouté par le public.
  • Il y a plusieurs types de connecteurs de sortie MASTER, tels que le RCA, le XLR ou le JACK.

N’oubliez pas que les platines CD/USB numériques doivent être connectées à une entrée LINE/CD de la table de mixage, tandis que les platines vinyles doivent être connectées à une entrée PHONO de la table de mixage DJ.

Grâce à une table de mixage, il est possible de régler les niveaux de sorties audio de chaque platine en utilisant les faders.
Ainsi, si les deux faders sont entièrement montés et que des chansons sont en cours de jeu simultanément, vous pourrez entendre tout cela dans la sortie initiale de la table de mixage.

Maintenant, peut-être vous vous demandez où les pré-écoutes sont impliquées dans tout cela. En effet, pour envoyer ce signal directement dans votre casque, il vous suffit de faire un clic sur le bouton Cue du canal correspondant à la piste que vous désirez.
En activant tous les cue (pré-écoute), vous pourrez entendre simultanément tous les canaux dans votre casque.

A Lire aussi :  Pourquoi l'excès d'effets peut nuire à la qualité de votre Set Dj.

Note :

Les faders ne sont pas directement affectés par les boutons de cue c’est-à-dire, en activant un cue, un signal sera transmis dans votre casque, peu importe la position du fader. Toutes les tables de mixage possèdent un bouton distinct pour réguler le volume d’écoute dans vos écouteurs.

2. Les Câbles de connexion

2.1 Les prises RCA

Egalement appelées prises cinch, sont une forme de connectique électrique très courante…. En effet, le câble RCA est un câble à deux fils qui permet de transmettre des signaux vidéo et audio (mono ou stéréo) en analogique ou en numérique.

Le signal audio des platines est transmis à la table de mixage grâce aux RCA. Néanmoins, ils peuvent aussi servir à connecter la sortie de votre table de mixage à un ampli externe ou directement aux caissons. Si vos enceintes sont actives ou passives, cela varie.

Ce genre de câblage en sortie est adapté à un système Son de petite taille car, il est recommandé de choisir des câbles plaqués or afin d’améliorer la transmission du signal et la qualité sonore.

2.2 Un connecteur XLR

Un connecteur XLR est un câble qui permet de connecter divers appareils professionnels du domaine du spectacle (audio et lumière). D’ailleurs, les connecteurs circulaires ont une section de trois à sept broches.

On recourt fréquemment aux câbles XLR afin de connecter votre table de mixage ou votre contrôleur DJ à des enceintes ou des caissons de basses puissants. Ce genre de connexion est souvent privilégié lorsque l’on joue sur un système Son important.

2.3 Les câbles JACK

En général, les câbles JACK servent à connecter la sortie Booth/Return de votre table de mixage à des enceintes de retour scène lors de prestations de type concert, ou plus souvent vers une enceinte de retour cabine dans une discothèque.

Un bouton spécifiquement conçu pour cette sortie de table permet de contrôler le volume de sortie sans tenir compte du volume de sortie global (MASTER).

De nos jours, un nombre croissant de DJ se servent de contrôleurs numériques pour effectuer leurs prestations. Il s’agit donc d’un tout en un et ne requiert qu’une connexion en sortie MASTER (RCA ou XLR) dans ce cas.

Il vous suffit simplement de connecter son contrôleur à un ordinateur via un câblage USB pour communiquer avec son logiciel MIXAGE Dj.

A Lire aussi :  Apprenez comment utiliser Threads pour promouvoir votre musique avec succès.
À savoir

Il convient de souligner que la marque Pioneer DJ a intégré une connexion appelée LINK dans ses produits, ce qui facilite la communication et la transmission des données entre les divers éléments de la platine DJ.

Le câblage requis pour permettre la communication entre vos platines est effectué à l’aide d’un câble RJ45 (Ethernet). L’accès et l’exploration des fichiers sons d’une clé USB sont donc accessibles. Peu importe la platine à laquelle elle est connectée.

Les connexions d’une platine CDJ

  • D’abord, L’AC IN doit être connecté à une prise d’alimentation. Une fois que tous les appareils ont été connectés, il est possible de connecter le cordon d’alimentation.
  • Puis, les sorties audio L/R sont utilisées pour connecter les câbles audio de type RCA.
  • Ensuite, Prise DIGITAL OUT. Attachez un câble audio numérique à cet endroit.
  • Enfin, Prise de LINK. Connectez le câble réseau local de type RJ45.
  • Port USB. Pour raccorder un ordinateur permettant une utilisation en mode HID.

Les connexions d’une Table de Mixage

Il est crucial d’avoir une table de mixage afin de combiner différents signaux audio et de les distribuer en tant que signaux mono ou stéréo. Que vous soyez un musicien, un ingénieur du son ou un DJ, il est essentiel de saisir les différentes fonctions et connexions d’une table de mixage. Ainsi, voici un aperçu des principaux éléments :

1. Canaux et Channel Strips 

  • Les canaux sont situés généralement du côté gauche de la table de mixage. Chaque canal se compose d’une entrée (mono ou stéréo) et de divers réglages.
  • Les tables de mixage compactes peuvent n’avoir que deux canaux, tandis que les modèles plus grands ont un nombre de canaux multiple de 4 (par exemple, 4, 8, 12, 16, etc.).
  • Les canaux pour les signaux micro diffèrent de ceux pour les signaux ligne.

2. Faders 

  • Les faders sont les boutons que l’on fait glisser vers le haut ou le bas pour ajuster le volume de chaque canal d’ailleurs,
  • Ils sont essentiels pour le mixage et l’équilibre des niveaux sonores.

3. Equalizer (Égaliseur) 

  • L’égaliseur permet de modifier la tonalité du son en ajustant les fréquences (basses, médiums et aiguës) en effet,
  • Chaque canal dispose d’un égaliseur pour façonner le son.
A Lire aussi :  Comment télécharger de la musique sur l'application Telegram en 2024

4. Entrées 

  • Les entrées peuvent être de différents types : ligne, micro ou gain/trim.
  • Les signaux ligne proviennent d’instruments ou d’autres équipements audio.
  • Les signaux micro viennent de microphones.
  • Le réglage du gain/trim permet d’ajuster le niveau d’entrée.

5. Préamplis

  • Les préamplis amplifient les signaux micro avant qu’ils n’entrent dans la table de mixage aussi,
  • Ils sont essentiels pour obtenir un bon niveau de signal.

6. Alimentation fantôme 

  • L’alimentation fantôme est utilisée pour alimenter les microphones à condensateur car,
  • Elle fournit une tension électrique via les câbles XLR.

7. Symétrique et asymétrique 

  • Les connexions symétriques (XLR, TRS) minimisent les interférences et offrent une meilleure qualité sonore par ailleurs,
  • Les connexions asymétriques (RCA, jack 6,35 mm) sont plus courantes pour les signaux ligne.

8. Filtre passe-haut 

  • Le filtre passe-haut élimine les basses fréquences indésirables d’un signal puisque,
  • Il est utile pour nettoyer le son.

9. Insert (pour effet sériel)

  • L’insert permet d’ajouter des effets (par exemple, compresseurs, égaliseurs) à un canal spécifique.

10. AUX send / return (pour effet parallèle ou monitoring)

  • Les AUX send envoient le signal vers des effets externes.
  • Les AUX return ramènent le signal traité dans le mixage.

11. Sous-groupes

  • Les sous-groupes permettent de regrouper plusieurs canaux pour un traitement commun (par exemple, la batterie).
  • Ils facilitent le mixage global.

12. Monitor, control room, solo et casque

  • Ces sections permettent de surveiller et d’écouter les signaux individuellement.

13. AFL et PFL (solo)

  • AFL (After Fader Listen) et PFL (Pre-Fader Listen) sont des modes de surveillance pour vérifier les niveaux et les effets.

14. Sortie Main

  • La sortie Main envoie le mixage final vers les enceintes ou l’enregistreur.

15. Possibilités de routage

  • Les tables de mixage offrent diverses options de routage pour connecter différents équipements.

16. Entretien 

  • Nettoyez régulièrement les faders, les boutons et les connexions.
  • Enfin, Vérifiez les câbles et les connexions pour éviter les problèmes.

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!