Problèmes auditifs pour les Dj’s, que faire pour ne pas en avoir ?

Vos oreilles et votre audition sont vos outils n°1 en tant que DJ, Cela peut paraître évident dit comme ça, le problème c’est qu’on a souvent tendance à les négliger !

On oublie l’importance d’en prendre soin, car on préfère s’immerger davantage dans la musique en montant le volume… Parfois de manière abusive.

Si vous voulez éviter de perdre trop de vos facultés auditives, ou d’avoir des acouphènes lisez la suite :

Limitez le volume quand vous mixez chez vous

C’est important car c’est quand vous mixez chez vous que vous êtes le plus souvent et régulièrement exposé au problème de la dégradation de l’audition.

Si, comme moi, vous aimez bien pousser un peu le volume pendant vos sessions pour « vous mettre dedans », c’est malheureusement d’autant plus nocif !     

Et le fait de mixer pendant plusieurs heures d’affilé renforce encore les risques…

A Lire aussi :  Découvrez comment les DJ utilisent Instagram pour partager et interagir avec leur public.

Donc, pour limiter les dégâts, faites une pause toutes les heures, et « entraînez-vous » à mixer avec un volume plus « modéré »   

Evitez de mixer en public trop souvent

Ce conseil peut paraître bizarre, voire illogique si vous comptez progresser en DJing, mais vous devez quand même vous fixer une limite à ne pas dépasser.

Le bien-être de votre audition en dépend, et si vous n’y prenez pas attention, c’est toute votre « carrière » de DJ (amateur ou professionnel) qui peut en pâtir !

Limitez-vous donc à 3 bookings par semaine maximum.

Il faut déjà avoir le moyen de se produire aussi régulièrement pouvez-vous me rétorquer…

Mais si vous êtes dans une optique professionnelle (et que le djing est votre unique gagne-pain), la régularité de vos prestations est un aspect important à développer…

Donc gérez ça correctement, sans être trop gourmand, au risque de nuire à votre activité et à votre « santé auditive » !  

A Lire aussi :  Comment est né le métier DJ ?

Utilisez des bouchons d’oreille

Surtout si vous organisez des soirées ou si vous mixez en public comme moi qui mix 4 fois par semaine en public il est fort important d’utiliser les bouchons d’oreille. (à porter tant que vous n’êtes pas aux platines, ça va de soi).

Vous pouvez en acheter des jetables à remplacer à chaque utilisation, ou des modèles plus haut de gamme réutilisables et qui altèrent beaucoup moins le rendu sonore en terme d’équilibre des fréquences.

Certains modèles de bouchons d’oreille sont livrés avec un fil à passer autour du coup qui vous permet de les laisser pendouiller (comme des écouteurs) pour les remettre ensuite rapidement.

C’est bien pratique, car ça vous évite d’avoir à les chercher dans votre poche à chaque fois ! 

Ne restez pas trop longtemps devant les enceintes

Quand vous êtes en soirée en « touriste » (c’est-à-dire quand vous ne mixez ni n’organisez pas) et que le son est fort, faites des pauses régulièrement.

A Lire aussi :  La différence entre un DJ et Producteur

Évitez de rester plus de 30 minutes d’affilé devant les enceintes, et faites attention aux effets de l’alcool qui a tendance à faire baisser votre vigilance…

Espérons que ces conseils vous aideront à faire Protéger vos oreilles à succès. Partager vos habitudes dans la section des commentaires ! Merci.

Un commentaire

Laisser un commentaire

error: Content is protected !!